La RTBF inaugurera dans quelques jours le nouveau studio média de Vivacité à Mons. Ce nouvel espace, qui s'inscrit dans le plan de renouvellement global du site montois du service public, permettra d'offrir une plus-value visuelle aux émissions de la radio de proximité.Avec ce nouveau studio, les matinales du week-end (Viva Week-end avec Sylvie Honoré et En cuisine avec Candice Kother) seront, dès le samedi 27 mars, dorénavant proposées en télévision sur la Une et enrichies d'éléments visuels pour être plaisantes à regarder. L'émission Hainaut Matin (décrochage régional pour la région de Mons) sera quant à elle toujours diffusée sur Télé MB, mais bénéficiera d'une expérience visuelle améliorée. "Il faut avant tout que cela reste une émission radio et que les auditeurs n'aient pas l'impression qu'ils vont manquer des choses visibles en télévision, mais il y aura aussi une vraie plus-value à regarder l'émission en TV", explique Yves Verstreken, chef éditorial VivaCité. "Les micros restent des micros radios. La priorité reste de diffuser un son de qualité. Il s'agit donc de répondre aux besoins radio en tenant compte des codes TV", insiste-t-il. Construit il y a une quinzaine d'années, l'ancien studio de Vivacité était technologiquement dépassé par rapport aux ambitions de la chaîne et une rénovation en profondeur était nécessaire. Le nouvel espace a mobilisé des équipes pluridisciplinaires de la RTBF durant deux ans. Il est pourvu d'une technologie innovante, pensée pour le futur et qui pourra servir de source d'inspiration pour d'autres sites du service public. "Nous nous sommes dits qu'un simple renouvellement fonctionnel n'était pas suffisant étant donné nos ambitions et nos prévisions sur ce que pourrait devenir la radio, la télévision et le digital dans les prochaines années. On a vraiment voulu construire un studio tourné vers l'avenir", indique Yves Verstreken. Le studio a été conçu de manière à être le plus polyvalent possible. Il est ainsi doté d'un décor "caméléon", suffisamment souple pour s'adapter aux différents besoins des productions. Les lieux offrent par ailleurs deux zones de travail distinctes: un espace radio classique qui pourra accueillir jusqu'à cinq personnes et un endroit plus "cosy" destiné soit à une production digitale, soit à une émission plus intimiste où pourront se réunir trois personnes. Réaménagé autrement, ce dernier permettra aussi de proposer des showcases ou accueillir du public. Côté technique, un rideau de leds, qui entoure presque à 360 degrés le studio, permettra notamment d'afficher des vidéos. Neuf caméras automatisées ont par ailleurs été installées. La plupart du temps, elles fonctionneront de leur propre chef. Pour les émissions diffusées sur la Une, un technicien image sera par contre aux commandes. Dans une pièce jouxtant le studio, une Club Room a par ailleurs été créée. Elle servira principalement à la production des émissions sportives de VivaCité. "Cette salle a deux fonctions. Lors des spéciales 'Complètement Foot' ou lors de gros événements sportifs comme l'Euro 2021, cette pièce permettra aux équipes de suivre un maximum de matchs de manière simultanée. Cette salle permettra également à David Houdret lors des émissions Viva Sport de pouvoir suivre plusieurs manifestations sportives en même temps", précise-t-on du côté de la RTBF. Des lives sur les réseaux sociaux ou sur Auvio pourront également être organisés depuis cette pièce. (Belga)