Déjà battues de concert mercredi, Emma Meesseman et Julie Allemand ont connu toutes deux une nouvelle défaite vendredi dans le championnat WNBA de basket aux Etats-Unis. La Flamande et son équipe de Washington ont perdu 66-74 face à New York. La Wallonne qui découvre la grand ligue américaine avec Indiana n'a pu empêhcer Minnesota de s'imposer 87-80 dans la "bulle" de l'IMG Academy de Bradenton en Floride où toutes les rencontres se jouent à huis clos. Emma Meesseman a inscrit 17 points (6/10 dont 2/3 à 3 pts) mais est restée discrète dans les autres secteurs (2 rebonds et 2 assists) face à une équipe de Liberty qui n'avait pas encore connu la victoire cette saison et perdu ses cinq premiers matchs. Avec un bilan en équilibre (3 victoires, 3 défaites), les Mystics, championnes en titre, occupent la 6e place au classement. Julie Allemand, titulaire au poste de meneuse, a été assez en vue avec 12 points, grâce notamment à un 4/6 à 3 points, et 6 passes décisives en 32 minutes. Ce ne fut pas suffisant face aux prouesses de la Lynx Lexie Brown qui, avec 26 points, 9 assits, 6 rebonds et 4 interceptions, a survolé la rencontre et ainsi permis à Minnesota de garder le contact avec Seattle au sommet du classement (5v-1d). Indiana est 8e après sa 4e défaite en six sorties. La saison régulière de WNBA, jouée à huis clos en Floride, a été raccourcie à 22 rencontres pour chaque équipe. Suivront ensuite les playoffs qui réuniront les 8 meilleures équipes avec une finale programmée en octobre. (Belga)