"Vous vous en doutez, mon téléphone n'a pas cessé de sonner depuis que la nouvelle est tombée ce matin: Thierry et moi ne ferons plus équipe cette saison", Nicolas Gilsoul a réagi vendredi soir dans un communiqué après l'annonce brutale de sa séparation avec Thierry Neuville à moins d'une semaine du Rallye de Monte-Carlo ouvrant la saison du championnat du monde des rallyes WRC."Que dire? Nous avons partagé des moments uniques, comme cette première victoire en Allemagne, nos succès en Sardaigne, en Suède, en Argentine, au Monte Carlo,... des joies immenses, des déceptions, des passages 'à la limite', des jumps, des sorties, en un mot des émotions que seul le WRC peut procurer. C'est ce que je retiendrai de ces années passées ensemble", a commenté Nicolas Gilsoul, 38 ans, qui lit les notes pour le pilote germanophone depuis 2012. Ensemble ils auront remporté 13 victoires WRC et seront montés à 43 reprises sur le podium décrochant cinq titres de vice-champions du monde. "Parfois dans une relation, la fin est un peu abrupte, mais je mesure chaque jour la chance que j'ai de vivre de ma passion et je voudrais avant tout souhaiter le meilleur à Thierry et Martijn pour cette saison. Je voudrais aussi en profiter pour remercier l'équipe Hyundai, je vous souhaite encore de nombreux titres de Champion de Monde ! Merci à tous pour vos innombrables marques de sympathie, et je vous dis à bientôt... Je ne compte pas rester très longtemps assis derrière mon bureau, mon siège préféré étant celui de droite, dans la voiture", a conclut Nicolas Gilsoul. Thierry Neuville avait annoncé vendredi qu'il entamerait la saison avec Martijn Wijdaeghe, 28 ans, comme co-pilote. Selon le pilote de Saint-Vith, sa collaboration avec Nicolas Gilsoul a été interrompue car un arrangement n'a pu être trouvé entre eux. "C'est son choix", avait écrit Nicolas Gilsoul dans une première réaction sur les réseaux sociaux. "Nous avons vécu ensemble de magnifiques aventures. Nous en aurons encore, mais malheureusement chacun de notre côté". (Belga)