Thierry Neuville pense que c'est une bonne chose que le Monte Carlo soit organisé, même dans des circonstances difficiles avec beaucoup de règles et une heure de départ matinale. Le Belge n'est pas sûr de son propre avenir et de celui de Hyundai. Mais si Hyundai participe au Championnat du monde l'année prochaine, il n'exclut pas de prolonger avec le constructeur sud-coréen. Notre compatriote est sous contrat avec celui-ci depuis 2014.La météo est très imprévisible à Gap et dans ses environs. Là où il y avait encore beaucoup de neige la semaine dernière, elle a maintenant complètement ou partiellement fondu en de nombreux endroits. "Aujourd'hui (mercredi), il a fait chaud, et les prochains jours il ne gèlera pas, il se pourrait donc que certaines étapes soient sèches", dit Thierry Neuville. "Comme je peux l'évaluer maintenant, nous aurons de la neige vendredi et dimanche et les deux autres jours pourraient être secs". L'heure de départ précoce ne dérange pas le Saint-Vithois. "Le soleil levant et l'humidité du matin sont des défis qui peuvent donner au rallye une tournure intéressante. Je suis surtout heureux et je pense que c'est une bonne chose que nous puissions piloter. C'était de justesse, mais tout est rentré dans l'ordre". Plus tôt dans la journée de mercredi, le directeur de l'équipe, Andrea Adamo, a déclaré qu'il ne pouvait pas confirmer si Hyundai participerait au championnat du monde des rallyes l'année prochaine. "Il se peut que Hyundai participe, mais il se peut aussi qu'il ne participe pas. Sur ce point, Andrea a dit la vérité mercredi matin. Quant à ma situation, je peux dire que si Hyundai reste, il y a une chance que je sois là. Le fait qu'il n'y ait rien de concret sur la table en ce moment ne me dérange pas. L'équipe est composée de 250 employés. Dès qu'ils se lancent dans un projet, les choses peuvent aller vite". . (Belga)