Les organisateurs du tournoi de tennis de Cincinnati ont annoncé mercredi soir que les matches au programme jeudi se joueraient finalement vendredi, souhaitant observer une pause pour protester contre les tirs de la police sur l'Afro-Américain Jacob Blake.Cette décision inédite, prise de concert avec les circuits féminin (WTA) et masculin (ATP), fait suite au retrait du tournoi décidé plus tôt par la Japonaise Naomi Osaka, qui était encore en lice, qualifiée pour les demi-finales. Elle devait affronter la Belge Elise Mertens. (Belga)