Elise Mertens a entamé 2021 en fanfare en remportant, dimanche à Melbourne, le Gippsland Trophy, l'un des trois tournois WTA préparatoires à l'Open d'Australie. Pour sa première sortie de la saison, la numéro 1 belge, 25 ans, a d'emblée raflé la mise, battant en finale l'Estonienne Kaia Kanepi (WTA 94), 35 ans, 6-4, 6-1 après 1h11 de jeu."Je suis très heureuse, du résultat, mais aussi de la manière", a confié Elise Mertens, 20e joueuse du monde, qui a frappé 6 aces, 19 coups gagnants et concrétisé chacune de ses 4 balles de break. "Kanepi est une joueuse qui frappe très fort dans la balle. Quand son premier service passe, il faut s'accrocher. Et son coup droit est meilleur que le revers. Je devais bien retourner et lui faire jouer un maximum de balles, tout en essayant d'attaquer moi-même quand l'occasion se présentait. C'est ce que j'ai réussi à faire. J'ai également bien servi et je ne lui ai pas donné de points gratuits, ce qui est toujours une bonne chose. Cela fait plaisir". Il s'agit du sixième titre de la carrière d'Elise Mertens, qui avait bénéficié la veille du forfait de la Japonaise Naomi Osaka, numéro 3 mondiale, et de son premier depuis son triomphe à Doha en février 2019. C'est également sa troisième victoire en Australie, un endroit où elle a toujours bien joué, après ses deux succès à Hobart en 2017 et 2018. Cela lui vaudra de grimper lundi au 16e rang du nouveau classement WTA. "Je suis surtout très fière de l'état d'esprit que j'ai affiché cette semaine", a ajouté Elise Mertens. "J'ai tâché d'être conquérante et je me suis battue, comme contre Svitolina (5e mondiale, en quart de finale, ndlr), où je suis restée très calme dans le super tie-break. Mon premier service a également été très performant, ce qui m'a bien aidée à certains moments. Je m'étais bien préparée durant l'hiver et le fait de ne pas avoir pu jouer à Abou Dhabi en raison de mon épaule m'a donné encore plus de motivation. Je suis vraiment très contente, d'autant que l'année dernière, j'avais perdu mes deux finales (à Prague et à Linz, ndlr)." (Belga)