Alison Van Uytvanck a réussi à se qualifier pour les demi-finales du tournoi WTA indoor sur surface dur de Lyon, doté de 251.750 dollars, en surprenant la Française Caroline Garcia, 46e mondiale, vendredi. Alison Van Uytvanck, 26 ans, 62e au classement WTA, s'est en effet imposée de façon autoritaire face à la Lyonnaise 6-2, 6-2 en 1 heure et 10 minutes de jeu. Après le gain de la première manche (6-2), la joueuse de Grimbergen a mené très rapidement 3 à 0, breakant une fois son adversaire, dans le second set et résistant à la pression de Garcia ensuite qui ne pouvait convertir 7 balles de break provoquées sur les deux dernières mises en jeu de la Belge. C'était 5-2 pour Alison Van Uyvtanck à l'heure de jeu. Caroline Garcia ne s'en remettait pas et devait s'incliner sur un nouveau 6-2, sur une balle de Van Uytvanck freinée à son avantage par le filet qui plus est. La Lyonnaise bute ainsi sur la troisième joueuse belge qu'elle a rencontrée à Lyon après avoir sorti Ysaline Bonaventure (WTA 122) en 8es de finale et Greet Minnen (WTA 103) au premier tour. Pour une place en finale, Alison Van Uytvanck sera opposée à l'Américaine Sofia Kenin (N.1), 21 ans, 5e joueuse du monde, victorieuse en trois sets dans son quarts de finale face à la Française Océane Dodin (WTA 130), 23 ans, 6-1, 6-7 (5/7) et 6-2 en 1 heure 50 minutes. Sofia Kenin a remporté l'Open d'Australie en janvier. L'autre demi-finale sur les courts lyonnais samedi mettra aux prises la Russe Darya Kasatkina (N.7), 22 ans, 73e mondiale, à l'Allemande Anna-Lena Friedsam (WTA 136), 26 ans. (Belga)