Greet Minnen (WTA 113) va tenter de se qualifier ce vendredi pour les demi-finales du tournoi WTA indoor de Lyon, doté de 235.238 dollars. Victorieuse de la Néerlandaise Arantxa Rus (WTA 79) 4-6, 6-2, 6-4, la Campinoise, 23 ans, affrontera la Suissesse Viktorija Golubic (WTA 130), 28 ans, qui a éliminé en soirée la Française Caroline Garcia (WTA 47), tête de série N.3 du tableau, sur le score sans appel de 6-1 et 6-2.Ce match vaudra son pesant de cacahuètes pour la native de Turnhout. En effet, en cas de nouvelle victoire, elle serait quasiment assurée d'intégrer le Top 100 à la WTA, un objectif derrière lequel elle court depuis un bon bout de temps. "Le Top 100 ? Je ne veux pas le savoir", a-t-elle confié jeudi à la suite de sa qualification. "Je n'ai aucune idée d'où je s'en suis exactement, ni de ce que je dois réaliser cette semaine pour y arriver. Et je ne veux pas y penser", a-t-elle souri. "La seule chose que je peux dire, c'est qu'atteindre le Top 100 représenterait beaucoup de choses pour moi. J'y aspire depuis quelques années. Évidemment, cela n'a pas été facile avec la pandémie du Covid-19, qui a porté un coup d'arrêt au circuit pendant cinq mois l'année passée. Mais là, je sens que j'ai bien repris le collier. Je cherche à être plus offensive dans mon jeu et je fais preuve d'une belle force mentale." Une victoire, ce vendredi contre Victorija Golubic, amènerait ainsi Greet Minnen en théorie à 15 petits points d'une place dans le Top 100. Cette accession, cela dit, n'est pas le seul objectif dans la carrière de la fiancée d'Alison Van Uytvanck (WTA 66). "J'aimerais afficher une meilleur régularité dans les tournois WTA et aller plus loin également en Grand Chelem", a-t-elle poursuivi. "Faire un troisième tour ou un huitième de finale. Atteindre la deuxième semaine d'une levée du Grand Chelem, ce serait formidable !" . (Belga)