Wuhan, berceau du nouveau coronavirus, prévoit d'engager le dépistage de l'ensemble de sa population, alors que de nouveaux cas font craindre une reprise de la contagion dans la métropole chinoise, ont rapporté mardi des médias. Chacun des 13 districts de la ville de 11 millions d'habitants a dix jours pour préparer le dépistage de ses habitants, selon une circulaire de la mairie diffusée sur le site du média shanghaïen The Paper. Ce dépistage se fera à l'acide nucléique, précise la circulaire. Le délai prévu pour tester l'ensemble de la population n'est pas clairement précisé. Le plan de dépistage "fait l'objet d'examens supplémentaires", a déclaré un responsable municipal cité par le quotidien Global Times. Ces informations surviennent alors que la ville a fait état dimanche et lundi de six nouveaux cas de contamination, les premiers depuis plus d'un mois. Il s'agit de personnes âgées habitant la même résidence du district de Dongxihu. Wuhan, où l'épidémie est apparue à la fin de l'an dernier, a été placée en quarantaine le 23 janvier. À la faveur d'une chute drastique des contaminations, cette mesure a été levée le 8 avril. Un responsable des services sanitaires du district a dit n'avoir pas reçu la circulaire sur les tests de dépistage. Wuhan a essuyé le gros de l'épidémie de Covid-19 en Chine, avec 3.869 morts sur les 4.633 enregistrés dans le pays. Nationalement, le dernier décès a été signalé à la mi-avril et le pays n'a fait état mardi que d'un seul nouveau cas de contamination, d'origine étrangère. (Belga)