De violents combats ont fait 70 morts dans le nord du Yémen parmi les forces du gouvernement et les rebelles Houthis qui s'affrontent pour le contrôle de la zone stratégique de Marib, ont indiqué dimanche des sources militaires gouvernementales à l'AFP.Au cours des dernières 24 heures, 26 combattants des forces loyalistes et 44 membres des rebelles Houthis ont été tués dans les affrontements, selon ces responsables, dans un contexte d'escalade des violences dans le pays en guerre depuis six ans. (Belga)