Libre Eco week-end : Fiscalité, mobilité, consommation…  comment affronter le péril climatique

Supplément de La Libre Belgique - n°14 - Samedi 13 juin 2020

La crise du coronavirus l’a démontré : si la planète est fragile, la planète économie l’est tout autant. L’onde de choc de la paralysie pendant plusieurs mois d’une grande partie de l’économie mondiale est énorme

Cette année, l’Economic Prospective Club qui regroupe, le temps d’un week-end sous la houlette de la journaliste financière Isabelle de Laminne, six économistes de renom, s’est penché sur le thème “Pour une contribution active de l’économie aux défis climatiques et environnementaux”. Un sujet prospectif, on l’aura compris, d’une brûlante actualité. Au-delà de leurs différences, ces économistes ont balisé des pistes de changements touchant nos modes de consommation et de production mais aussi la mobilité, la fiscalité, l’environnement ou encore le système financier.

Des propositions très concrètes en découlent. À débattre dans le monde politique, mais aussi au sein des entreprises et dans la société au sens large..

Les économistes de l’Economic Prospective Club (EPC) : 

Étienne de Callataÿ est cofondateur et Chief Economist d’Orcadia Asset Management. Il est aussi chargé de cours invité à l’Université de Namur et à l’UCL et membre du Conseil académique des pensions.

Estelle Cantillon est directrice de Recherche FNRS et professeure d’économie à l’Université libre de Bruxelles. Titulaire d’un doctorat de l’Université d’Harvard, elle a enseigné à l’Université de Yale, la Harvard Business School et la Harvard Kennedy School of Government.

Philippe Defeyt est président, cofondateur de l’Institut pour un développement durable. Il a été président du CPAS de Namur. Il est vice-président de l’UCL et l’auteur de nombreuses publications (thèmes : prix, revenus, logement, pauvreté, emploi, etc.).

Olivier Lefebvre est docteur en économie et administrateur indépendant dans diverses entreprises et institutions. Il a enseigné à l’UCL et à l’Université de Namur. En 2000, il a été un des fondateurs d’Euronext, et a coordonné l’intégration transfrontalière des aspects réglementaires et de “post-trade”.

Luc Leruth enseigne actuellement à l’Université d’Essex (UK). Il a travaillé au FMI à Washington et a été professeur à l’ULg et membre du Core (UCL). Il est l’auteur de nombreuses publications scientifiques ainsi que de plusieurs romans dont deux publiés chez Gallimard.

Pierre Pestieau est membre du Core et membre associé du PSE. Il a enseigné à l’Université de Cornell (USA), puis à l’Université de Liège dont il est professeur émérite. Il est éditeur associé de plusieurs revues économiques. Ses principaux sujets d’intérêt sont l’économie publique, l’économie de la population et la sécurité sociale.