Donald Trump, président des États-Unis et candidat à l'élection USA 2020

Toute l'actualité sur Donald Trump : résultats, programme pour la présidentielle 2020, sondages, déclarations, etc.

Retrouvez toute l'actualité en direct à propos de Donald Trump, président sortant des États-Unis et candidat républicain à l'élection présidentielle 2020 : ses derniers tweets, ses déclarations, les résultats des sondages, le compte-rendu de ses meetings électoraux, ses décisions politiques, etc.

Donald Trump est l'actuel président américain et s'est présenté pour un second mandat à l'élection présidentielle américaine de 2020 , face à Joe Biden. Son colistier et vice-président était Mike Pence. Ce scrutin présidentiel se solde par un échec, le démocrate remportant 306 grands électeurs, soit 74 de plus que le milliardaire républicain. L'ancien locataire de la Maison Blanche est né le 14 juin 1946 à New-York. Avant de devenir le président des Etats-Unis, il était connu en tant qu'homme d'affaire, comme promoteur immobilier notamment, et en tant qu'animateur à la télévision, dans le show "The Apprentice". Le 16 juin 2015, Donald Trump annonce sa candidature aux primaires républicaines et, quelques mois de campagne électorale plus tard, remporte l'élection présidentielle finale face à la démocrate Hillary Clinton. Durant toute sa présidence, qui durera de 2015 à 2020, Donald Trump prendra soin de détricoter la plus grande partie du travail effectué sous la présidence Obama, notamment au niveau de l' Obamacare , et, parmi les différents rebondissement de sa présidence, on retient notamment sa volonté à construire un mur entre les USA et le Mexique , sa procédure en destitution , ses différents tweets et sa gestion de la crise du coronavirus . Il est d'ailleurs testé positif au covid-19 quelques jours après le premier débat de la présidentielle 2020. Il a également surpris le monde entier en refusant catégoriquement les résultats de l'élection présidentielle 2020 et en s'obstinant à crier à la fraude électorale, alors que la plupart des tribunaux (y compris la Cour Suprême) ont rejeté les accusations du parti républicain.

>> Découvrez le programme de Donald Trump, comparé à celui de Joe Biden.

La famille Trump

La famille Trump

Donald Trump est marié à Melania Trump, ex-mannequin d’origine slovène, née Melania Knauss. Le milliardaire a eu ses trois premiers enfants, Donald Trump Jr (1977), Ivanka Trump (1981) et Eric Trump (1984), d’un premier mariage avec Ivana Zelnickova, une athlète et mannequin tchécoslovaque. Un an après son divorce, en 1993, Trump épouse Marla Maples, actrice et présentatrice, et accueille sa deuxième fille, Tiffany Trump, la même année. Il divorce cinq ans plus tard. En 2005, il se marie à l’actuelle Première Dame d’Amérique. De cette troisième union naît, en 2006, Barron Trump, le troisième fils du président américain et le premier enfant de la First Lady américaine. Dans la famille Trump, on connaît également Mary Trump, la nièce du président républicain et fille de Fred Trump Jr., qui a écrit le livre “Too Much and Never Enough : How My Family Created the World’s Most Dangerous Man”, ainsi que l’autre frère de Donald Trump, Robert Trump, décédé récemment, et sa soeur, Maryanne Trump Barry.

Trump et les Républicains

Trump et les Républicains

À l’origine, Trump était affilié au parti démocrate. Cependant, admirateur invétéré de Ronald Reagan, il finit par s’engager au parti républicain. Il quitte pourtant celui-ci en 1999 pour le Parti de la réforme des États-Unis d’Amérique, qu’il abandonne à son tour entre 2001 et 2009 pour revenir aux côtés des Démocrates. Dès 2005, il s’estime être un mélange des deux partis américains et, en 2009 puis en 2012, se réinscrit comme républicain - notamment en réaction à la politique et à la réélection de l’ancien président Obama. Le 16 juin 2015, il annonce sa candidature aux primaires républicaines. Armé de son slogan, emprunté à Reagan, Make America Great Again, il grimpe rapidement dans les sondages et finit par devenir le principal candidat républicain, laissant ainsi sur la touche Jeb Bush, Marco Rubio, Ted Cruz et John Kasich. Il choisit, le 16 juillet 2016, Mike Pence comme colistier à l’élection américaine. Le 8 novembre 2016, contre toute attente, Donald Trump remporte l’élection présidentielle 2016 face à la sénatrice Hillary Clinton, grâce au mode de scrutin indirect et de la pratique américaine du “winner takes all”, et devient officiellement 45e président des USA le 20 janvier 2017 à Washington. Dès 2017, il annonce briguer d’ores et déjà un deuxième mandat, avec pour slogan “Keep America great !”. La campagne électorale présidentielle est lancée officiellement en juin 2019 et Trump est investi comme candidat représentant du parti républicain en mars 2020.

La campagne présidentielle 2016, l’investiture et la présidence Trump

La campagne présidentielle 2016, l’investiture et la présidence Trump

De nombreux dossiers ont secoué la présidence de l’homme politique américain. Tout d’abord, il fait face à des accusations de sexisme et d’agressions sexuelles, qui commencent après la publication par le Washington Post d’une vidéo de Trump et de son célèbre “Grab them by the pussy”. Ensuite, il est régulièrement accusé de propager des mensonges, voire des théories du complot, au point que sa conseillère, Kellyane Conway, inventera la notion de “faits alternatifs”. En outre, l’administration Trump atteint un taux jamais vu de départs de hauts responsables (62%), qu’il s’agisse de limogeages ou de démissions. Trump fait également l’objet, en septembre 2019, d’une procédure d’impeachment, lancée par Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des Représentants. Le Sénat, majoritairement républicain, l’acquitte en février 2020. Enfin, sa gestion de la crise du coronavirus, marquée entre autres par son refus initial à porter un masque, a été largement critiquée. Début octobre, il contracte d'ailleurs le covid-19, dont il guérit.


Le programme de Trump

Le programme de Trump

Le programme de Trump est moins détaillé que celui de son adversaire démocrate, Joe Biden. Il en ressort néanmoins quelques lignes conductrices. Au niveau de la santé, le milliardaire vise à remplacer totalement l'Obamacare et à limiter le Medicaid. En contrepartie, il souhaite faire diminuer le coût des médicaments. Par rapport à l'économie, Trump promet de créer 10 millions d'emplois et un million de nouvelles entreprises, en réduisant drastiquement les taxes et en facilitant les réglementations. Il n'est pas opposé non plus à une augmentation du salaire minimum, qui est de 7,25$ l'heure depuis de nombreuses années. Pour ce qui est de la migration, Trump avait fait du mur entre le Mexique et les Etats-unis un engagement phare lors de son élection en 2016. Il souhaite y ajouter la fin de la loterie des visas et la stricte limitation des regroupements familiaux. En outre, il s'engage à bloquer les aides sociales et l'accès aux soins de santé aux immigrés clandestins... >>> Notre analyse du programme de Trump.

Election présidentielle 2020

Election présidentielle 2020

Le républicain Donald Trump, président sortant, a remporté, lors des élections américaines 2020, les 232 grands électeurs des Etats américains suivants : Idaho, Montana, Dakota du Nord, Dakota du Sud, Wyoming, Utah, Nebraska, Iowa, Missouri, Kansas, Oklahoma, Texas, Louisiane, Mississipi, Arkansas, Alabama, Floride, Caroline du Sud, Tennessee, Kentucky, Indiana, Ohio, Virginie Occidentale, Alaska et Caroline du Nord. Néanmoins, son rival démocrate, Joe Biden, a obtenu 306 grands électeurs, ce qui le propulse à la tête du pays, en tant que 46è président des Etats-Unis. La raison de cette défaite est notamment le revirement de certains Swing States, qui avaient fait le succès de Trump en 2016 : Pennsylvanie, Géorgie, Michigan et Wisconsin. Le président sortant n'a jamais ouvertement reconnu sa défaite et dénonce encore aujourd'hui une fraude électorale de grande ampleur - toutes ces accusations ayant pourtant été rejetées par les tribunaux américains.