USA : Election présidentielle américaine 2020

L’élection présidentielle américaine se déroulera le mardi 3 novembre 2020. Il s’agit d’une élection au suffrage universel indirect, dont le système électoral est complexe.Tout d’abord, des débats opposent les candidats des mêmes partis. Puis, le 3 février, les votes commencent officiellement avec le caucus de l’Iowa : ce sont les primaires, au terme desquelles sont choisis les deux candidats à la présidentielle - en juillet pour le candidat démocrate, et en août pour le candidat républicain. Les deux candidats en lice pourront alors officiellement commencer leur campagne électorale. Le 29 septembre 2020 aura lieu le premier débat présidentiel, suivi de deux autres les 15 et 22 octobre. Enfin, le 3 novembre 2020, les citoyens américains éliront les Grands Électeurs issus d’un camp ou de l’autre (dont l’ensemble s'appellera le “collège électoral”), qui voteront ensuite eux-mêmes quelques jours plus tard, logiquement en faveur du candidat de leur camp, pour désigner le prochain locataire de la Maison Blanche - le 59e président des États-Unis, ainsi que son vice-président.

Deux camps principaux se distinguent aux USA lors des élections présidentielles américaines : le parti républicain et le parti démocrate, auxquels s’ajoutent des partis mineurs tels que le Parti vert des États-Unis ou le parti Libertarien. Au sein des républicains, trois candidats sont actuellement en lice pour les primaires : Donald Trump (qui avait battu Hillary Clinton en 2016 et qui brigue un second mandat en tant que président américain), Joe Walsh (ancien membre de la Chambre des représentants) et Bill Weld (ancien gouverneur). Du côté des démocrates, ils sont plus nombreux, puisqu’il y a une vingtaine de candidats à l’élection : on peut notamment citer Joe Biden (vice-président d’Obama et ancien sénateur), Elizabeth Warren (sénatrice), Bernie Sanders (sénateur), Pete Buttigieg (maire), Michael Bloomberg (milliardaire et ancien maire), etc. Dernièrement, la sénatrice Kamala Harris a abandonné la primaire démocrate et créé un buzz en répondant au tweet moqueur de Trump.