Conflit en Irak : USA et Iran se déchirent

Depuis des années, les Irakiens sont pris en étau entre l’Iran et les États-Unis. Le conflit USA-Iran s’est aggravé début 2020, lorsque des Irakiens pro-Iran ont attaqué l’ambassade américaine de Bagdad et que Trump y a répondu par l’assassinat de Qassem Soleimani et d’Abou Mehdi Al-Mouhandis.

En renversant le régime de Saddam Hussein en 2003, les États-Unis avaient pris la haute main sur les affaires irakiennes, avant de partir, en 2011, après l’installation d’un nouveau système politique. Néanmoins, dès 2014, les militaires américains reviennent en Irak dans le cadre de la lutte contre l’État islamique. Or, l’Iran participe également activement à la destruction de Daesh, grâce à des milices paramilitaires, dont le Hachd Al-Chaabi. Ces dernières s’intègrent alors aux forces armées du pays et apparaissent comme une menace pour les USA, puisqu’elles sont composées majoritairement d’Irakiens ayant lutté contre l’occupation américaine. Après une période d’apaisement avec Obama, le retrait américain de l’accord sur le nucléaire et la reprise des sanctions américaines contre l’Iran en mai 2018 ravivent le conflit USA-Iran.

Fin décembre 2019, des roquettes s’abattent sur des zones investies par les Américains et tuent un sous-traitant américain. Les États-Unis, en représailles, frappent les bases des brigades du Hezbollah, une faction pro-Iran. Le 1er janvier 2020, en réaction, une vaste foule pro-Iran attaque l’ambassade américaine, située dans la zone verte. Le 3 janvier 2020, l’escalade continue avec l’assassinat du puissant général iranien Qassem Soleimani, chef des gardiens de la révolution islamique et de la force Al-Qods,considéré comme un héros par le peuple iranien, et d’Abou Mehdi Al-Mouhandis, haut dirigeant pro-iranien, lors d’un raid américain ordonné par Donald Trump à Bagdad. De nombreuses menaces concernant l'attaque de sites culturels iraniens ou l'attaque d'Israël fusent alors. Finalement, Téhéran réplique le 8 janvier 2020 en bombardant deux bases (les bases d’Erbil et d’Aïn Al-Assad) abritant des soldats américains.

Le conflit entre les USA et lran : avant 2020

Le conflit entre les USA et lran : avant 2020

Le conflit USA-Iran : après 2020

Le conflit USA-Iran : après 2020