Pourquoi l'Europe devrait sortir gagnante de l'accord commercial avec le Mercosur

Le 28 juin, la Commission européenne annonçait qu'au bout de 20 ans de négociations, un accord commercial était conclu entre l'Europe et les quatre pays sud-américains du Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay et Paraguay), portant sur la libéralisation des échanges sur des produits agricoles, automobiles, chimiques, pharmaceutiques, des équipements industriels mais aussi des services.