EDF met en garde contre d'éventuelle pénuries d'électricité en France

EDF a retardé le redémarrage de trois réacteurs nucléaires français, les canalisations seraient endommagées.

This photograph taken on October 28, 2022 shows EDF (French multinational electric utility company) logos on the people's uniform at the Reactor building 2 at the Chinon Nuclear Power Plant, central western France. (Photo by GUILLAUME SOUVANT / AFP)
©AFP or licensors

Alors que la pression monte sur le réseau électrique à l'approche de l'hiver, EDF a retardé le redémarrage de trois réacteurs nucléaires français. L'opérateur l'a signalé mercredi.

Selon le site web d'EDF, la maintenance des réacteurs prendra plus de temps que prévu en raison de fissures inattendues dans les canalisations. La compagnie d'électricité met en garde contre d'éventuelles pénuries d'électricité, car la demande augmente pendant les mois froids.

Flamanville 2 restera fermé pendant cinq jours supplémentaires et rouvrira le 1er décembre, Cruas 2 redémarrera avec huit jours de retard le 5 décembre et le redémarrage de Dampierre 2 sera retardé de 10 jours, jusqu'au 9 décembre.

L'importance de l'énergie nucléaire française a été soulignée la semaine dernière. Mardi, elle a complété les pénuries au Royaume-Uni, qui a dû faire face à ses premières températures glaciales.