Auto Le ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot (MR), ne tergiverse pas longtemps quand il doit livrer sa vision de la mobilité du futur. Dans l’idéal, elle serait fédérale (ou à défaut, interfédérale) et intermodale. La voiture, qui ne serait plus qu’un complément aux autres modes de transport, ne servirait plus qu’au "first et last mile". Interview.