En un mois, le prix du pétrole s’est écroulé

En résumé, le marché réagit fortement en cas de contraction de la demande, et modérément en cas de risque de perturbation de l’offre.

En un mois, le prix du pétrole s’est écroulé
©AFP

C’est une véritable chute. Depuis le pic de 71,75 dollars, atteint le 8 janvier dernier, le baril de Brent est retombé à 55 dollars, soit une baisse d’environ 23 %.

Comment expliquer cette sévère reculade ? Le sommet de 71,75 dollars, très brièvement atteint, faisait suite aux tirs orchestrés

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet