L’Europe veut savoir comment sera financé le plan belge de sortie du nucléaire

Un feu vert définitif de la Commission européenne était initialement espéré pour le premier semestre 2020. Or, selon nos informations recoupées à de bonnes sources, il pourrait arriver bien plus tard. Juin 2021 est évoqué, dans le meilleur des cas.

Huy - Centre nucléaire de Tihange
©Jean-Luc Flémal

La Commission européenne ne veut pas étudier le plan Marghem de sortie du nucléaire sans savoir comment il sera financé. Mais la ministre a renvoyé la question du financement au prochain gouvernement. Il ne faudrait donc pas que la nouvelle coalition fédérale tarde à se former sous peine d'enterrer

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité