Marc Lemaire (RMG) : "J’ai peur qu’on n’en finisse pas avec les pratiques du passé"

Marc Lemaire (RMG) : "J’ai peur qu’on n’en finisse pas avec les pratiques du passé"
©SHUTTERSTOCK
"Il faut reconnaître qu’on s’est partiellement planté. En tout cas, il devient urgent d’amener la voiture (entendez notre système économique, NdlR) au contrôle technique...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité