Les portefeuilles des Belges ont-ils perdu du poids en raison du confinement ?

Les portefeuilles des Belges se regarnissent lentement après le Krach boursier du printemps. Leur épargne n’a jamais été aussi abondante. Mais la consommation des ménages reste sous pression.

Les portefeuilles des Belges ont-ils perdu du poids en raison du confinement ?
©Shutterstock
On le sait, la suspension brutale de l’économie en mars dernier a été suivie, ici comme ailleurs, par une réaction boursière de grande ampleur. Selon les chiffres transmis par l’ERMG (Economic Risk Management Group) une brochette d’experts mise en place pour analyser et lutter contre ces conséquences économiques, la débâcle boursière aurait coûté 65,6 milliards d’euros aux particuliers. Oui, mais… les transferts de ces actions, des vendeurs vers des acheteurs...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité