L’Allemagne va-t-elle sacrifier Nord Stream 2 ?

Le gazoduc reliant la Russie à l’Allemagne pourrait être une victime collatérale de l’empoisonnement d’Alexeï Navalny. L’attitude russe nourrit des craintes en Allemagne.

Preparation for further construction of the Nord Stream 2 pipeline
©Reporters / DPA
Il s’agit d’un projet d’envergure, dont le coût est estimé à 12 milliards d’euros. Le gazoduc Nord Stream 2 doit permettre, s’il est un jour achevé, d’acheminer 55 milliards de mètres cubes de gaz russe en Europe. Cela correspond à plus de 10 % de la consommation de gaz de l’UE en 2019....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet