Trop d’entreprises européennes reçoivent des droits de polluer gratuits

Selon la Cour des comptes européenne, il faut améliorer le marché carbone.

Trop d’entreprises européennes reçoivent des droits de polluer gratuits
©Shutterstock
Le système d’échange de quotas de CO2 est l’un des piliers de la politique climatique européenne. Via ce système (ETS ou Emissions Trading System), les émissions de carbone de 11 000 entreprises...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité