"Attaquer cafetiers et restaurateurs en pleine crise n’est pas correct" : le président de l'UCM répond à Philippe Defeyt et son étude qui fait polémique

Frédéric Nyst, président de l’Union des classes moyennes (UCM) ne conteste pas les chiffres de l'étude, mais bien la méthode.

"Attaquer cafetiers et restaurateurs en pleine crise n’est pas correct" : le président de l'UCM répond à Philippe Defeyt et son étude qui fait polémique
©BELGA/ Papegnies
Selon une étude de Philippe Defeyt communiquée jeudi, 45% des cafetiers, restaurateurs et traiteurs bénéficient avec les aides Covid d’un revenu supérieur...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet