Un Brexit perdant-perdant, un accord gagnant-gagnant

" Par rapport à un no deal , cet accord est positif mais, rapport à la situation actuelle, c’est perdant-perdant !”

Un Brexit perdant-perdant, un accord gagnant-gagnant
©Shutterstock
Tristan de Bourbon, correspondant à Londres
Jonathan Portes, professeur d’économie à l’Université Kings College London, est catégorique : les échanges entre le Royaume-Uni et l’Union européenne seront affectés négativement par le Brexit. En effet, alors qu’un accord de libre-échange vise normalement à rapprocher deux économies régies par des règlements...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet