La marge salariale maximale à négocier est connue pour 2021 et 2022

La marge calculée par le Conseil central de l'économie crispe les discussions entre syndicats et patronat.

La marge salariale maximale à négocier est connue pour 2021 et 2022
©BELGA
Maximum 0,4 %. C’est le résultat des savants calculs du Conseil central de l’économie (CCE) pour déterminer la marge salariale maximale. Cette marge ouvrira donc la voie à des discussions officielles entre syndicats et patronaux sur l’évolution des salaires pour les années 2021 et 2022. En réalité, les discussions ont commencé depuis belle lurette en coulisses et c’est la foire d’empoigne. C’est que cette marge, dans le contexte sanitaire que l’on connaît, suscite légitimement beaucoup d’interrogations. Même si le CCE a certainement tout fait pour respecter la méthode de calcul fixée par le cadre de la loi de compétitivité de 1996 (revisitée en 2017), la prise en compte des mesures de soutien...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité