Négociations de l'AIP : la loi sur les salaires sera-t-elle contournée?

Les syndicats en appellent aux progressistes de la Vivaldi pour obtenir davantage que 0,4 % d’augmentation de salaire en 2021-2022.

Le Groupe des Dix lors d'une réunion en juillet 2020.
Le Groupe des Dix lors d'une réunion en juillet 2020. ©Belga
Les syndicats n’en démordent pas. Mardi, le front commun CSC-FGTB-CGSLB annonçait qu’il refusait de négocier avec les employeurs des hausses de salaire d’à peine 0,4 % sur la période 2021-2022. Insuffisant. Il n’y aura pas de négociations d’un accord interprofessionnel (AIP). Mercredi, les trois confédérations...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité