Pas de réserve stratégique d’électricité pour l'hiver 2021-2022 "même si des situations plus critiques peuvent survenir"

La DG énergie a constaté qu’une réserve stratégique n’était pas nécessaire pour l’hiver prochain, le dernier hiver avant le début de la sortie du nucléaire. Elle n'exclut toutefois pas des "situations plus critiques" comme lors de l'arrêt de Tihange 1 en 2019.

En décembre 2019, l’arrêt automatique de Tihange 1, à la suite d’un incident technique, a privé le parc de production belge d’une capacité de 962 MW pendant plusieurs jours.
En décembre 2019, l’arrêt automatique de Tihange 1, à la suite d’un incident technique, a privé le parc de production belge d’une capacité de 962 MW pendant plusieurs jours. ©DR
Tinne Van der Straeten (Groen), la ministre fédérale de l’Energie, a suivi l’avis de l’administration...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité