Réservations à l’étranger : "Les clients comptent réellement partir à la première occasion"

À l’étranger, les Belges réservent pour l’été ou l’automne plutôt que pour Pâques.

Réservations à l’étranger : "Les clients comptent réellement partir à la première occasion"
©Shutterstock
L’interdiction de voyages non essentiels jusqu’au 1er mars décidée lors du dernier Comité de concertation, le 22 janvier, a évidemment sonné le glas des réservations...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet