Le monde de la mode britannique alarmé par le Brexit

Dans une lettre adressé au Premier ministre, stylistes, photographes et mannequins déplorent, un mois après le Brexit, de nouvelles contraintes inadaptées à une industrie de la mode dépendantes des projets transfrontaliers.

Le monde de la mode britannique alarmé par le Brexit
©AFP
Justine Daniel pour Libération
Après les musiciens britanniques, restreints pour leurs tournées européennes, ce sont des voix de l’industrie de la mode qui s’élèvent contre le Brexit. Dans une lettre adressée au Premier ministre, Boris Johnson, et diffusée mardi, des dizaines de ses représentants s’inquiètent de l’impact d’un mois de Brexit sur une industrie renommée aux quatre coins du monde. D’ores et déjà victime de la crise, des centaines de magasins déclarent faillite dans les centres-villes. A l’origine de l’initiative, Tamara Cincik,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité