Thierry Evens (UCM) : "Dans certains secteurs, la marmite va exploser !"

L'Union des classes moyennes (UCM), organisme représentatif des travailleurs indépendants et des PME francophones, se dit "déçue" voire "choquée" des non décisions prises par le Comité de concertation ce vendredi.

Thierry Evens (UCM) : "Dans certains secteurs, la marmite va exploser !"
©D.R.
Fleur Olagnier
Les coiffeurs ont bien rouvert depuis le 13 février, et les autres métiers de contacts (esthéticiens, manucures, pédicures...) le pourront à partir de lundi prochain. Mais c'est au grand désespoir des autres commerces de proximité, indépendants et PME, que le comité de concertation de ce vendredi a coupé court aux discussions, sans prendre de décision...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet