L'UCM plaide pour une phase de transition : "La crise économique n’a pas encore commencé"

Clarisse Ramakers pointe une gestion relativement chaotique de cette pandémie. Interview.

Clarisse Ramakers pointe une gestion relativement chaotique de cette pandémie.
Clarisse Ramakers pointe une gestion relativement chaotique de cette pandémie. ©BELGA

Clarisse Ramakers est directrice du service d’études de l’Union des Classes moyennes (UCM). Elle plaide pour une phase de transition réfléchie de 12 à 18 mois!

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...