Pourquoi Philippe Van Troeye quitte la direction d'Electrabel

Cet ingénieur civil électricien de l’université de Mons avait rejoint Electrabel en 1988. Après avoir occupé diverses fonctions dans la production, il avait pris la tête d’Electrabel en 2014. Depuis le 1er janvier 2016, il était aussi CEO d’Engie Benelux, dont fait partie Electrabel.

Le CEO d'Engie Benelux, Philippe Van Troeye.
© Belga Image
Il y a du mouvement à la tête d’Engie Benelux, la filiale du groupe français Engie. Comme nous le révélions hier sur notre site Internet, le CEO Philippe Van Troeye va quitter la direction d’Engie Benelux, qui détient...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet