L'Horeca est furieux : "Il faut s'attendre à des mouvements de désobéissance des citoyens"

Une reprise pour les terrasses reportée d'une semaine, une reprise totale pas prévue avant juin, le secteur de l'Horeca se sent une nouvelle fois abandonné après les dernières annonces du comité de concertation. Et ses représentants de mettre en garde : des actions spontanées risquent de surgir un peu partout.

L'Horeca est furieux : "Il faut s'attendre à des mouvements de désobéissance des citoyens"
©Shutterstock
Une fois de plus, le secteur de l'Horeca état dépité après le comité de concertation de ce mercredi. Les terrasses ne pourront rouvrir que le 8 mai, alors que la réouverture totale des bars et restaurants en intérieur n'aura pas lieu avant le début du mois de juin. "Seuls 20% de l'ensemble des restaurants et bars pourront s'organiser avec une terrasse. Pour les 80% restants, c'est de nouveau une longue attente, réagit Thierry Neyens , président de la Fédération...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet