Stijn Baert, professeur d’économie à l’UGent : "Les réformes de la Vivaldi sont trop superficielles"

Stijn Baert, professeur d’économie à l’UGent, est l'invité éco.

Stijn Baert, professeur d’économie à l’UGent : "Les réformes de la Vivaldi sont trop superficielles"
©JC Guillaume
Son omniprésence dans les débats publics sur tout ce qui touche de près ou de loin les thématiques socio-économiques (et le football) en agace certains. Ses jugements tranchés, argumentés, en séduisent d’autres. Stijn Baert est l’économiste belge qui monte. Ingénieur civil de formation en sciences informatiques, titulaire d’un doctorat en sciences économiques, l’homme est aujourd’hui professeur d’économie à l’UGent. Il a 37 ans. “J’ai préféré mettre les maths au service des thèmes de société comme l’emploi, plutôt qu’à la construction de ponts”, plaisante-t-il. Avec un certain succès. Stijn Baert truste le faîte (N°9) d’un classement établi par l’organisation Ideas des jeunes économistes (moins de 40 ans) les plus influents au monde, dominé par le Français Gabriel Zucman. C’est que ses...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité