Alimentation 4.0 : les protéines alternatives séduisent toujours plus de consommateurs... et d'investisseurs

Le Boston Consulting Group (BCG) a publié une grosse étude sur l’évolution attendue des habitudes alimentaires, et plus précisément sur le développement d’un vaste marché des alternatives aux protéines animales.

Les citoyens, de plus en plus préoccupés par les faits climatiques, veulent réduire leur consommation de protéines animales.
Les citoyens, de plus en plus préoccupés par les faits climatiques, veulent réduire leur consommation de protéines animales. ©Shutterstock
Un travail mené avec l’aide de quelques pointures du fonds d’investissement Blue Horizon basé à Zurich, focalisé sur cette thématique. L’objectif est...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet