L'économie chinoise de nouveau en pleine croissance : l'import et l'export ont bondi en avril 2021

L'économie chinoise semble avoir retrouvé son rythme de croisière. En avril 2021, les importations et exportations ont enregistré de très nettes hausses.

L'économie chinoise de nouveau en pleine croissance : l'import et l'export ont bondi en avril 2021
© Shutterstock
La Libre Eco avec AFP

La Chine a vu en avril ses importations bondir de 43,1% sur un an, une flambée qui s'explique par la faible base de comparaison d'avril 2020, lorsque l'économie chinoise restait largement paralysée pour cause d'épidémie.

Il s'agit du rythme de progression le plus rapide des achats du géant asiatique depuis 2011. Un an plus tôt, les importations avaient marqué un repli de 4 %.

Les économistes sondés par l'agence d'information financière Bloomberg anticipaient une hausse mais à un niveau légèrement supérieur (44 %).

En mars déjà, les importations de la Chine s'étaient envolées (+38,1 % sur un an), grâce à des achats massifs de puces électroniques et une faible base de comparaison avec l'an dernier.

Dans l'autre sens, les ventes de produits chinois à l'étranger ont connu le mois dernier une forte hausse de 32,3 % sur un an. Ce chiffre est largement supérieur aux prévisions d'analystes (24,1 %).

Les exportations crèvent le plafond

Il y a un an à la même période, les exportations de la Chine s'étaient effondrées de 17,2 %, au moment où la pandémie avait mis à l'arrêt une grande partie du pays.

L'amélioration progressive des conditions sanitaires à partir du printemps 2020, grâce au port généralisé du masque et à des tests de dépistage massifs, a toutefois permis à la Chine de retrouver en fin d'année dernière un niveau d'activité pré-pandémie.

Quant à l'excédent commercial du géant asiatique, il a atteint en avril 42,85 milliards de dollars (35,5 milliards d'euros).

Il était un mois plus tôt de 13,8 milliards de dollars (11,6 milliards d'euros).

Les pays de l'Asean (Association des nations de l'Asie du sud-est) sont le premier partenaire commercial de la Chine, devant l'Union européenne et les Etats-Unis.