Taxation des multinationales: l’Europe suit Joe Biden

Le président américain a mis un coup d’accélérateur aux négociations internationales sur la réforme de la fiscalité des multinationales.

Joe Biden est ambitieux sur ce taux minimum : le Démocrate espère réduire considérablement le nombre d’entreprises visées par le système de redistribution des bénéfices entre les pays.
Joe Biden est ambitieux sur ce taux minimum : le Démocrate espère réduire considérablement le nombre d’entreprises visées par le système de redistribution des bénéfices entre les pays. ©Belga Image
Joe Biden avait créé la sensation en proposant aux autres pays du monde d’instaurer un taux minimum de taxation des multinationales, fixé à 21 %. Selon une étude de l’ONG Tax justice...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet