Électrification des voitures de société : "Nous sommes bien conscients que 2026, c’est demain, mais cela laisse cinq ans pour peaufiner le réseau et nous équiper"

Le système tant décrié ces dernières années des voitures de société a amorcé sa reconversion dans la nuit de lundi à mardi. Le Conseil des ministres a en effet précisé son intention de limiter l’avantage fiscal à la seule voiture électrique dès 2026.

Pour les entreprises qui investissent dans une borne de recharge accessible au public entre le 1er septembre 2021 et le 31 décembre 2022, un taux de déduction de 200 % sera appliqué.
Pour les entreprises qui investissent dans une borne de recharge accessible au public entre le 1er septembre 2021 et le 31 décembre 2022, un taux de déduction de 200 % sera appliqué. ©Shutterstock
Né au début des années 2000 sous l’ère “Reynders”, le système tant décrié ces dernières années des voitures de société a amorcé...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet