Avec la reprise économique, les recettes fiscales grimpent en flèche pour l'Etat belge

Elles sont plus élevées qu'à la même période en 2019.

Avec la reprise économique, les recettes fiscales grimpent en flèche pour l'Etat belge
© Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

La reprise de l'économie plus rapide que prévu (1% au lieu de 0,6%), confirmée par la Banque nationale de Belgique lundi, se traduit également par une augmentation spectaculaire des recettes fiscales depuis le début de l'année, rapportent L'Echo et De Tijd. Le fisc a encaissé pas moins de 41 milliards d'euros lors des quatre premiers mois de 2021, soit 45 % de plus que lors du premier quadrimestre 2020. "La croissance explosive est la suite logique de la récession drastique provoquée par l'arrêt de l'activité économique et de la vie publique l'an passé. C'est surtout sur la TVA (+140 %), le précompte professionnel (+23 %) et les paiements anticipés (+35 %) que les répercussions ont été énormes", explique Francis Adyns, du SPF Finances.

Plus significatif encore, le trésor public a encaissé davantage encore que lors de la même période en 2019, dans le "monde d'avant", soit un bonus de 3,3 milliards d'euros. "La seule explication possible est que la croissance économique sous-jacente est importante", souligne Francis Adyns.