Taxation des multinationales : la Chine va-t-elle bloquer le processus ?

Si les négociations sur le projet de taxation minimale des multinationales sont en bonne voie, plusieurs questions restent encore sans réponse (claire). Coup de projecteur sur la suite du dossier, et les obstacles encore à franchir.

Le G7 voudrait que 20 % des bénéfices des multinationales les plus importantes et les plus rentables du monde soient relocalisés dans les pays où elles réalisent leurs bénéfices, même sans présence physique.
Le G7 voudrait que 20 % des bénéfices des multinationales les plus importantes et les plus rentables du monde soient relocalisés dans les pays où elles réalisent leurs bénéfices, même sans présence physique. ©DR
Les dirigeants du G7 ont annoncé un accord "historique" en vue d’instaurer un taux minimal d’imposition des multinationales de 15 %, ainsi qu’un système de taxation spécifique...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet