Le colorant E171, dangereux, est toujours présent dans les supermarchés belges

C'est ce qui ressort d'un test aléatoire effectué par l'association de consommateurs Test-Aankoop.

Le colorant E171, dangereux, est toujours présent dans les supermarchés belges
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Le dioxyde de titane ou E171 - un colorant blanc utilisé comme additif alimentaire et qui n'est plus considéré comme sûr par l'organisme européen de surveillance des aliments - est toujours présent dans plusieurs produits vendus dans les supermarchés belges. C'est ce qui ressort d'un test aléatoire effectué par Test-Aankoop. 

L'organisation de consommateurs demande que le produit soit interdit de façon permanente. L'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) ne considère plus que le dioxyde de titane est sûr lorsqu'il est utilisé comme additif alimentaire, comme l'a montré une réévaluation début mai. Selon l'organisme européen de surveillance des aliments, un effet sur notre matériel génétique ne peut être exclu.

Test-Aankoop fait campagne depuis des années pour l'interdiction du colorant blanc, qui est utilisé principalement dans les bonbons et les gâteaux. En réponse à la nouvelle directive de l'EFSA, l'organisation de consommateurs a enquêté pour savoir dans quelle mesure des produits contenant du dioxyde de titane sont encore vendus sur le marché belge.

Il semble que de nombreux produits contiennent encore cette substance. On le trouve le plus souvent dans certaines marques de chewing-gum et dans la décoration des pâtisseries.

Sur le même sujet