Le Royaume-Uni signe son premier vrai nouvel accord de libre-échange depuis le Brexit

Le Premier Ministre britannique Boris Johnson admet que l’accord est avant tout important d’un point de vue politique et symbolique.

Le premier ministre britannique Boris Johnson (à droite) et son homologue australien Scott Morrison en visite à Londres.
©Belga Image
Tristan de Bourbon, correspondant à Londres
Après avoir fanfaronné ces derniers mois à propos de la reconduction d’accords négociés par l’Union européenne avec des pays tiers, le Royaume-Uni vient de signer avec l’Australie son premier accord de libre-échange depuis le Brexit véritablement créé de toutes pièces. Debout devant la presse mardi matin en compagnie de son homologue australien Scott Morrison, en visite à Londres, le premier...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet