Le marché de l'énergie trop complexe pour les consommateurs ? Les Belges pourraient économiser plus de 500 euros par an sur leur facture d'énergie

Le marché de l'énergie reste encore très complexe pour les consommateurs, ressort-il mardi d'une enquête effectuée pour le compte de la Commission de Régulation de l'Électricité et du Gaz (Creg).

placeholder
© Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Fin 2020, la Creg a constaté que seuls 5% des ménages disposaient d'un contrat figurant parmi les 10 contrats d'énergie les meilleurs marchés. A l'inverse, plus de 40% des ménages disposaient d'un contrat repris dans le Top 10 des plus chers. Selon le régulateur du marché de l'énergie, au moins un million de ménages belges pouvaient économiser plus de 500 euros par an sur leur facture d'énergie.

Face à ces constats, la Creg a sondé le comportement des ménages. Il en résulte que la moitié des consommateurs interrogés n'ont aucune idée de leur consommation d'électricité et de gaz naturel. "Les principales raisons invoquées sont les suivantes: ne plus disposer de la facture de décompte (facture jetée), l'absence d'intérêt ou, si la facture est disponible, la trouver trop compliquée", souligne la Creg.

Sept sondés sur 10 disent ne pas connaître les conditions de leur contrat énergétique actuel. Et la moitié d'entre eux ne savent pas si leur contrat d'électricité est basé sur des prix fixes ou variables.

Les résultats montrent par ailleurs que sept répondants sur 10 ne savent pas combien ils paient de redevance fixe (frais d'abonnement annuel) dans le cadre de leur contrat d'énergie. Cette redevance couvre les coûts administratifs du fournisseur et varie entre 0 et plusieurs centaines d'euros en fonction de celui-ci.

Enfin, la moitié des consommateurs se sentent insuffisamment informés et souhaiteraient obtenir davantage d'informations sur les moyens de réduire leur facture énergétique.

La Creg invite les ministres à en tenir compte dans le cadre de leurs travaux sur l'Accord du consommateur. Le régulateur du marché appelle également à prendre des mesures réglementaires pour simplifier la facture énergétique, encadrer les frais d'abonnement et rendre les données contractuelles plus facilement accessibles pour que les consommateurs puissent comparer leurs contrats plus facilement.