Tensions au Bélarus : les sanctions européennes concernent aussi le marché belge

placeholder
© ABACAPRESS

Les sanctions économiques adoptées par l'UE la semaine dernière contre la Biélorussie concernent aussi le marché belge, notamment pour le commerce de potasse, rapporte l'Echo mercredi. Ces sanctions frappent, entre autres, le commerce de produits pétroliers et de potasse, deux secteurs vitaux pour le régime du dictateur Alexandre Loukachenko.

La Biélorussie est le deuxième exportateur mondial de potasse, ses ventes ayant représenté 2,8 milliards de dollars en 2018. La Belgique est concernée, puisqu'elle représente le deuxième marché d'exportation des potasses biélorusse en Europe (67 millions d'euros en 2018), après la Pologne (117 millions d'euros). Les entreprises belges devraient se tourner vers d'autres leaders mondiaux, canadiens ou russes.

L'interdiction est limitée à une liste de potasses énumérées à l'annexe de la décision du Conseil européen. Cette liste est susceptible d'évoluer en fonction du comportement du régime biélorusse.