Les prix du gaz n’avaient plus été si élevés depuis 2008... quels sont les éléments en cause ?

Gazprom, la compagnie nationale russe, a fait le choix de ne pas augmenter le transit de gaz russe, via l’Ukraine et la Biélorussie, vers ses clients européens.

placeholder
© Shutterstock
Le redémarrage de l’économie mondiale a fait grimper en flèche les prix du gaz et du pétrole. On est donc loin des prix planchers atteints en 2020, au plus fort de la pandémie....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet