Marc Coucke : "Je ne peux pas dire à quel point les dégâts sont importants"

Alors que la Belgique fait face à des intempéries catastrophiques, plusieurs communes sont inodées. C'est le cas entre autre de Durbuy, durement touchée par la montée des eaux de l'Ourthe.

Marc Coucke : "Je ne peux pas dire à quel point les dégâts sont importants"
©BELGA
La Libre Eco

Marc Coucke, comme beaucoup d'autre entrepreneurs de la région, a vu son nouvel hôtel inondé et parle d'une terrible catastrophe. Son ami et partenaire commercial, le chef étoilé Wout Bru craint que "les dégâts puissent se chiffrer en millions", rapporte Het Nieuwsblad.

"Durbuy a toujours été sur l'Ourthe. Maintenant, la ville n'est qu'une partie de la rivière. C'est terrible, c'est une catastrophe", soupire Marc Coucke. 

L'homme d'affaire flamand possède divers sites touristiques et établissements de restauration de la ville ardennaise. Plusieurs de ses commerces ont également été touchés par l'inondation et notamment le nouvel hôtel Le Sanglier Des Ardennes. "Je ne peux même pas encore dire à quel point les dégâts sont importants. Mais c'est de l'eau, elle pénètre partout et n'épargne rien. De plus, toutes les machines sont situées au bas de l'hôtel, là où l'eau a pénétré. Il faut maintenant attendre que tout disparaisse pour mesurer les dégâts et commencer la réparation", a-t-il expliqué dans le journal Het Nieuwsblad.