La dette publique de la zone euro dépasse pour la première fois les 100 % de son PIB

La Belgique fait par ailleurs partie des mauvais élèves de la classe européenne...

placeholder
© Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

C'est une première dont ses membres se seraient bien passés. La dette publique de la zone euro franchit pour la première fois les 100 % de son PIB, à 100,5 %. A la fin du quatrième trimestre de 2020, elle se situait à 97,8%, informe Eurostat.

Dans l'Union européenne, le ratio a augmenté de 90,5 % à 92,9 %. Par rapport au premier trimestre 2020, le ratio de la dette publique par rapport au PIB a augmenté tant dans la zone euro (de 86,1 % à 100,5 %) que dans l'UE (de 79,2 % à 92,9 %).

Les trois premiers mois de 2021 ont encore été fortement plombés "par les mesures politiques visant à atténuer les répercussions économiques et sociales de la pandémie de coronavirus et les mesures de relance, qui ont continué à se matérialiser par des besoins de financement accrus", commente l'office européen de statistiques.

Avec un ratio de 118,6 % du PIB, la dette publique de la Belgique était supérieure à celle de la zone euro. Notre pays n'était devancé que par la Grèce (209,3 %), l'Italie, le Portugal, Chypre et l'Espagne (125,2 %).


Sur le même sujet