Voici ce que vont coûter les inondations aux banques

Les fortes inondations qui ont frappé l'est du pays à la mi-juillet vont coûter des millions d'euros aux banques belges.

Voici ce que vont coûter les inondations aux banques
©BELGA
La Libre Eco

Le bancassureur belge, KBC, a indiqué que les inondations lui coûterait au moins 41 millions d'euros. Ce montant qui n'est pas encore définitif sera intégré aux résultats financiers du troisième trimestre. En réalité, le total des demandes d'indemnisation atteint jusqu'ici 62 millions d'euros, mais une partie de cette somme a déjà été réassurée, explique le CEO de KBC, Johan Thijs. Si bien que le résultat net pour la banque s'élève à 41 millions d'euros.

Sur les 4.300 demandes introduites, 30 % d'entre elles ont déjà été traitées, a précisé M. Thijs.

Du côté de Belfius 5.000 clients ont été concernés par les inondations, a-t-on appris vendredi lors de la présentation des résultats semestriels de Belfius. "Il s'agit de clients assurés via les différentes marques du groupe, Belfius, DVV et Corona Direct. 94% des demandes concernaient des habitations et 6% des véhicules", a précisé Dirk Vanderschrick, CEO de Belfius Insurance. "Cela représente pour nous un coût brut de 100 millions d'euros ramené à 35 millions d'euros (réassurance)".

147 clients qui ne pouvaient pas réintégrer leur logement ont été aidés par Belfius pour retrouver une habitation.

L'assureur Allianz s'attend à un coût net d'environ 400 millions d'euros à la suite des inondations en Europe.