Malgré un décalage horaire défavorable, les JO ont rassemblé 375 millions de téléspectateurs en Europe

En détail, plus de 175 millions de personnes ont suivi la compétition sur Discovery et Eurosport.

Malgré un décalage horaire défavorable, les JO ont rassemblé 375 millions de téléspectateurs en Europe
©Belga Image
La Libre Eco avec AFP

Les Jeux olympiques de Tokyo ont rassemblé plus de 375 millions de téléspectateurs en Europe, selon un communiqué publié jeudi par le diffuseur américain Discovery, détenteur de l'exclusivité des droits audiovisuels en Europe des Jeux olympiques jusqu'en 2024.

En détail, plus de 175 millions de personnes ont suivi la compétition sur Discovery et Eurosport - à la télévision et sur leurs plateformes numériques - et près de 200 autres millions "ont assisté à l'événement par le biais des diffuseurs partenaires avec lesquels Discovery a conclu des accords de sous-licence".

Cette audience représente "une augmentation de plus de 10 % par rapport aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018", souligne le groupe américain, propriétaire de la chaîne Eurosport.

Celui-ci avait obtenu en 2015 "les droits exclusifs" de retransmission de quatre éditions des Jeux olympiques (été et hiver, 2018-2024), auprès du Comité international olympique (CIO). Cet accord concernait 50 pays d'Europe, excepté en France et au Royaume-Uni.

Dans l'Hexagone, Discovery avait noué un accord en 2019 avec le groupe audiovisuel public France Télévisions pour la diffusion en clair des Jeux jusqu'en 2024. Au niveau européen, le groupe américain a également conclu une quarantaine d'autres partenariats avec des diffuseurs.

Boom sur les marchés nordiques

En dépit d'un décalage horaire défavorable, "d'importantes parts d'audience en télévision linéaire ont été enregistrées sur les marchés nordiques où Discovery propose une couverture en clair atteignant plus de 80% en Norvège et en Suède", précise le diffuseur.

Le réseau de télévision payante Eurosport a vu ses parts de marché augmenter de 42 % par rapport aux Jeux de PyeongChang, ajoute-t-il. Pendant 17 jours, "plus de 47 millions de visiteurs uniques" ont ainsi suivi la couverture olympique d'Eurosport.

En France, "9,3 millions de téléspectateurs cumulés" ont suivi les Jeux de Tokyo sur les chaînes d'Eurosport. La plateforme Eurosport.fr a pour sa part enregistré 12,2 millions de visiteurs uniques durant la compétition olympique.

De son côté France Télévisions, diffuseur en clair des JO de Tokyo, a annoncé lundi une audience de 50 millions de téléspectateurs, soit 87 % des Français, ayant regardé au moins une minute de l'événement.

Sur le même sujet